Les premiers Gessiens tombés au Chemin des Dames

Ils s’appelaient Fernand Larue (Pougny), Maxime Morand (Confort), Louis Chabert (Divonne) et furent les premiers Gessiens morts le 16 avril 1917, premier jour de l’effroyable boucherie du Chemin des Dames, engagée sous les ordres du général Nivelle. Dès le lendemain, 17 avril, ce sera le tour de Marius Duvillard (Thoiry). Viendront ensuite Gustave Emery-Bouchard (Cessy), Gustave Berthoud (Crozet), Henri Lanel (Chézery), Henri Blanc (St Jean-de-Gonville)…

Tous les Gessiens morts entre 1914 et 1918 sont sur le site de Mémoire gessienne ( www.memoire-gessienne.fr ).

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire