1937: Un planeur accidenté au sommet du Jura

Martin-Michel-prtrt1 Pour passer son brevet « C » de pilote de planeur, le Genevois Michel Martin (1913-1999) fait un dernier vol. L’avion du club le lâche au-dessus de la Faucille. Les vents sont porteurs, le planeur réussit plusieurs longueurs au-dessus du Jura français. En rentrant sur Cointrin, malmené par une bourrasque, le planeur s’écrase contre un sapin à 1.400m d’altitude en cette fin d’octobre. Blessé, le pilote débute une douloureuse et longue attente qui durera 4 jours ! Qu’on se rassure, Michel Martin fera du planeur jusqu’à 64 ans, mais avec une jambe de bois.

Grunau-Baby-crash-1937

A 30 km du lieu où on le cherche, ce vol faillit se terminer très mal (Photo Famille Martin)

Lire la suite…

 

Laisser un commentaire