19431111 Les maquisards défilent à Oyonnax

Même si cet événement ne s’est pas déroulé dans le Pays de Gex, le défilé du 11 novembre 1943 a sans doute marqué un tournant symbolique pour toute la Résistance, dans la région et bien au-delà.

 p8a1 19431111 Oyonnax Maquis 30cm

… le colonel ROMANS défile dans les rues d’Oyonnax à la tête de près de 200 maquisards. Ils ne sont pas tous armés, certains portent des armes fictives, cependant, ils se rendent en ordre parfait au monument aux morts, précédés par leurs officiers en grande tenue, et leur drapeau. Ils ont fière allure dans leur tenue réglementaire, blousons de cuir, pantalons verts, bérets de chasseurs (il faut savoir que ces tenues avaient été « récupérées » le 10 septembre à Artemare dans une réserve des chantiers de jeunesse).

Le colonel commande les manoeuvres et dépose une gerbe portant l’inscription : « les vainqueurs de demain à ceux de 1914-1918 » avant que n’éclate la Marseillaise. D’abord incrédule, la population leur fait un accueil enthousiaste, avant que les maquisards ne remontent dans leurs camions pour regagner les bois. Il avait fallu, pour réussir un tel exploit à la barbe des Allemands et de la police vichyste, neutraliser et isoler toute la ville, avec la participation active des résistants sédentaires. Les maquis de l’Ain venaient de réaliser un exploit aussi hardi qu’imprévu.

Extrait de Résistance Cristal 4 (Jean Marinet et Robert Molinatti)

Laisser un commentaire