Collonges: Charles Berthelon, mort à la guerre

19150511 Berthelon Charles Collonges 374 T372374 – BERTHELON Charles-François. Classe 1890. Chef de bataillon au 4e Tirail­leurs algériens, avant la guerre capitaine au 8e Tirailleurs algériens. — Né à Torcieu (Ain), le 6 janvier 1870. — Fils de feu Ber­thelon Benoit, retraité du P. L. M. et de feue Famy Joséphine, en leur vivant à Collonges. Tombé au Champ d’honneur, le 11 mai 1915, au n.ord de la ferme de Berthonval, route de Béthune, à Château-Thierry. DÉCORATIONS : Chevalier de la Légion d’hon­neur. — Croix de Guerre avec palme. —Oficier d’Académie. — Officier de l’Ordre Hafidien-Chérifien. — Officier de l’Ordre Alaouïte-Chérifien. — Officier de l’Etoile Noire du Bénin. — Officier du Nicham­-Ifthikar. — Médaille du Maroc. — Mé­daille Coloniale. 29 campagnes. — 1 blessure. Avait obtenu les citations suivantes : Ordre général du Corps expéditionnaire du Maroc, du 15 septembre 1911 : Le capitaine Berthelon du 4e Tirailleurs, s’est particulièrement fait remarquer au com­bat du 15 septembre 1911, au sud de Séfrou, par l’habileté et la vigueur avec lesquelles il a repoussé une attaque ennemie. » — « Ordre général de l’Armée No 78, du 12 juin 1915 : Division du Maroc. Le général d’Urbal, commandant la 10e Armée cite à l’Ordre de l’Armée : Berthelon Charles, connut le 6e batail­lon de marche du 4e régiment de marche de Tirailleurs. Commandant le bataillon engagé en première ligne, le 11 irai, est tombé mortel­lement atteint d’une balle au front, au moment où sortant de la tranchée, il criait : « En avant!» pour conduire son bataillon à l’attaque de l’ennemi. » Signé : DEGOUTTE. Aux Armées, le 31 juillet 1917.

Voir tous les enfants de Collonges morts à la guerre.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire