Prévessin 1914-1918

Livre d'Or 1914-1919 Enfants s

Ils étaient enfants de … et sont morts à la guerre

Cliquez simplement sur la photo pour l’agrandir. D’autres portraits d’enfants du Pays de Gex seront publiés à la date anniversaire de leur disparition.

 

248 – BESSON Alexandre-Joseph. Classe 1905. Sergent au 333e d’Infanterie, 20e C1e. – Employé au Crédit Lyonnais, à Genève. – Né à Prévessin, le 15 août 1885. – Fils de Besson Claude et de Romand Cé­line., propriétaires à Prévessin.

Tombé au Champ d’honneur, le 28 août 1914, à Gerbevillers (Meurthe-et-Moselle).

 

249 – BUFFAZ Louis-Joseph. Cl. 1901. Soldat au 133e d’Infanterie. – Cultivateur à Brétigny-Prévessin. – Né à Échenevex, le 21 septembre 1881. – Fils de feu Buffaz Jean-Édouard et de Culet Marie-Joséphine, propriétaire à Brétigny (commune de Pré­vessin).

Tombé au Champ d’honneur, le 17 sep­tembre 1914, au col du Charriot, près Saint-Dié (Vosges).

 

250 – DESBIOLLES François-Auguste. Classe 1911. Soldat au 133e d’Infanterie, 10e C1e. – Cultivateur à Brétigny-Préves­sin. – Né à Mategnin, Genève (Suisse), en 1891. – Fils de feu Desbiolles Jean-Marie et de Levrier Marie-Jeanne, propriétaire à Brétigny (commune de Prévessin).

Tombé au Champ d’honneur, le 9 aot 1914, à Cernay (Alsace).

 

251 – DESBIOLLES François-Joseph. Classe 1916. Soldat au 23e d’Infanterie, lre Cie de Mitrailleuses. – Employé de commerce à Genève. – Né à Mategnin, canton de Genève (Suisse), en 1896. – Fils de feu Desbiolles Jean-Marie et de Levrier Marie-Jeanne, propriétaire, à Brétigny, (commune de Prévessin).

Tombé au Champ d’honneur, le 31 oc­tobre 1918, à Herrweg (Belgique).

Déjà blessé, le ler août 1918.


251bis – DUPUIS Joseph, 40 ans. Soldat au 56e territorial, 8e C1e. – Né à Prévessin.

Tué à l’ennemi à son poste d’écoute, le 7 février 1917, à Tahn (Alsace).

 

252 – GROSTABUSSIAT Jules. Cl. 1913. Caporal au 23e d’Infanterie, lie Cie. – Culti­vateur à Brétigny-Prévessin. -Né à Préves­sin, le ler avril 1893. – Fils de Grostabus­siat Louis et de Cusin Marie-Émilie, proprié­taires à Brétigny (commune de Prévessin).

Disparu, le ler septembre 1914, au bois de la Planchette, près Saint-Dié (Vosges).


 

 

253 - LAVERRIÈRE Joseph. Cl. 1895. Soldat de 1e classe au 105e Territorial d'Infanterie, 5e C1e. - Cultivateur à Brétigny-Prévessin. - Né au Sappez (Haute-Savoie), en 1875. - Fils de feu Laverrière François et de feue Sallaz Philomène, en leur vivant, propriétaires au Sappez (Haute-Savoie). -Marié à Mlle Cullet Lucie, propriétaire à Brétigny (commune de Prévessin). Tombé au Champ d'honneur, le 17 juin 1916, à Montzéville (Meuse).

253 – LAVERRIÈRE Joseph. Cl. 1895. Soldat de le classe au 105e Territorial d’In­fanterie, 5e C1e. – Cultivateur à Brétigny­ Prévessin. – Né au Sappez (Haute-Savoie), en 1875. – Fils de feu Laverrière François et de feue Sallaz Philomène, en leur vivant, propriétaires au Sappez (Haute-Savoie). -Marié à Mile Cullet Lucie, propriétaire à Brétigny (commune de Prévessin).

Tombé au Champ d’honneur, le 17 juin 1916, à Montzéville (Meuse).


 

19160115 Mary Félicien Prévessin 254 T252254 – MARY Félicien. Adjudant au 18e escadron du Train des Équipages. -Né à Buros (Haute-Pyrénées). – Fils de feu Mary Jean et de feue dame Mary. – Marié à Mle Besson Marie, domiciliée à Genève, Auparavant à Prévessin.

Mort pour la France, le 15 janvier 1916, à Genève, des suites de maladie contractée en service.

Médaille Militaire et Médaille du Maroc.


 

19151229 Michaud Amédée Prévessin 255 T255255 – MICHAUD Amédée. Classe 1908. Soldat au 23e d’Infanterie, 3e C1e. – Né à Prévessin, le 28 février 1888. – Fils de feu Michaud Adolphe et de feue Patural Lucrèce, en leur vivant, à Prévessin.

Tombé au Champ d’honneur, le 29 décem­bre 1915, à l’Hartmannswillerkopff (Alsace).

 


 

  1. – MICHAUD Jean-Marie. Cl. 1910. Adjudant au 44e d’Infanterie. – Interprète à Paris. -Néà Prévessin, le 1er février 1890. – Fils de feu Michaud Adolphe et de feue Patural Lucrèce, en leur vivant à Prévessin.

Tombé au Champ d’honneur, le 25 sep­tembre 1915, à la ferme des Wacques.

Avait obtenu la citation suivante :

Ordre de la division :

Le 25 septembre 1915, malgré un bom­bardement intense et le feu particulière­ment violent des mitrailleuses ennemies, n’a pas hésité à sortir le premier des tran­chées pour entraîner ses hommes à l’assaut d’une position allemande très fortement organisée. A été tué sur les parapets de l’ouvrage ennemi. »

Croix de Guerre avec étoile d’argent.

 

256bis – BORRET Georges-Constant. Classe 1908. Sous-lieutenant au 13e Chas­seurs alpins. – Typographe à Genève. -Fils de Borret Joseph-Marie, charpentier à Sauverny et de Favre Joséphine.

Tombé au Champ d’honneur, à Bray-sur­Somme, le 3 septembre 1916.

Laisser un commentaire