Moëns 1914-1918

Enfants s

Ils étaient enfants de Moëns et sont morts à la guerre

Cliquez simplement sur la photo pour l’agrandir. D’autres portraits d’enfants du Pays de Gex seront publiés à la date anniversaire de leur disparition.


 

232 – ALLIOD Louis. Classe 1912. Sol­dat au 14e Chasseurs à cheval, 2e Escadron. – Cultivateur à Moëns. – Né à Moëns, le 30 novembre 1892. – Fils de Alliod Fran­çois et de Gaillard Marie, propriétaires à Moëns.

Tombé au Champ d’honneur, le 27 mai 1918, à Bras, près Verdun.

Avait obtenu la citation suivante

Ordre de la division No 195 :

Alliod Louis, chasseur d’une conduite irréprochable et d’une grande bravoure. Est resté malgré un violent bombardement, au poste qui lui avait été fixé. Est tombé glo­rieusement, atteint mortellement par de nombreux éclats d’obus, en faisant son service. »          Signé : Général BOYER.

Croix de Guerre, avec étoile d’argent.

 

233 – DUBOSSON Émile – André. Classe 1915. Soldat au 56e d’Infanterie colo­niale. – Cultivateur à Magny-Moëns. – Né à Moëns, le 20 décembre 1895. – Fils de Dubosson Félix, propriétaire à Magny (com­mune de Moëns), et de feue Sermondade Marie

Tombé au Champ d’honneur, le 14 octobre.

1915, à Achi-Baba, péninsule de Gallipoli (Turquie).

 

234 – DUBOSSON François. Classe 1919. Sapeur au 4e Génie, Cie D/18. – Cultiva­teur à Magny-Moëns. – Né à Moëns, le 24 mai 1899. – Fils de Dubosson Félix, propriétaire à Magny (commune de Moëns) et de feue Sermondade Marie.

Mort pour la France, le 4 juin 1919, à l’Hôpital de l’Aigle à Grenoble.

 


 

19160919-dubosson-louis-moens-235-t235-largeur-max-1024-hauteur-max-768235 – DUBOSSON Louis-Gustave. Classe 1914. Soldat au 176e d’Infanterie. -Culivateur à Magny-Moëns. – Né à Moëns, le 11 mai 1894. – Fils de Dubosson Félix, propriétaire à Magny (commune de Moëns) et de feue Sermondade Marie.

Tombé au Champ d’honneur, le 19 sep­tembre 1916, à la bataille de Florina (Ma­cédoine).

 


 

19150414 Forestier Edouard Moëns 236236 – FORESTIER Édouard. Cl. 1901. Sous-Lieutenant au 23e d’Infanterie, 7e Cie. – Cultivateur à Moëns. – Né à Choully, Genève (Suisse), en 1881. – Fils de Fores­tier Claude et de Vincent Étiennette, domi­ciliées à Moëns. – Marié à Mlle Duret Marie-­Adelphine, propriétaire à Moëns.

Tombé au Champ d’honneur, le 14 avril 1915, à Martignon (Vosges).

 


237 – GRAS François. Classe 1908. Sol­dat au 230e d’Infanterie, lle Cie. – Culti­vateur à Magny-Moëns. – Né à Éteaux (Haute-Savoie), le 13 novembre 1888. -Fils de Gras Eusèbe et de Demolis Joséphine, cultivateurs à Magny (commune de Moëns).

Tombé au Champ d’honneur, le 25 oc­tobre 1916, devant le fort de Vaux, près de Verdun.


 

19141012 Mugnier Prévessin-Moëns 238 238 – MUGNIER François-Marc. Classe 1913. Soldat au 12e Hussards, ler Esc. – Cultivateur à Moëns. – Né à Moëns, le 16 novembre 1893. – Fils de Mugnier Jean et de feue Tissot Eugénie, cultivateurs à Moëns.

Tombé au Champ d’honneur, le 12 octobre 1914, à Beil-aux-Bois (Pas-de-Calais).

Laisser un commentaire