Mijoux 1914-1918

Livre d'Or 1914-1919 Enfants s

Ils étaient enfants de Mijoux et sont morts durant la guerre

Cliquez simplement sur la photo pour l’agrandir. D’autres portraits d’enfants du Pays de Gex seront publiés à la date anniversaire de leur disparition.


 

19140928 Benoit-Janin Mijoux 352 352 – BENOIT-JANIN Victor-Maxime. Classe 1908. Caporal au 43e bataillon de Chasseurs alpins. – Cultivateur à Mijoux. -Né à Mijoux, le 12 septembre 1888. – Fils de Benoit-Janin Herman-Victor et de Gre­nard Marie-Sidonie, cultivateurs à Mijoux. – Grièvement blessé, le 19 août 1914, près de Rambervillers (Vosges).

Mort pour la France, des suites, le 28 sep­tembre 1914, à l’Hôpital de Bruyères (Vosges).


 

19150521 Burdin Arthur Mijoux 353 T348353 – BURDIN Arthur-Francisque. Classe 1913. Sergent au 171e d’Infanterie. -Lapidaire à Mijoux. – Né à Mijoux, le ler octobre 1893. – Fils de feu Burdin Eugène et de Carry Eugénie, domiciliée à Mijoux.

Tombé au Champ d’honneur, le 21 mai 1915, au bois d’Ailly (Meuse).

Avait obtenu la citation suivante :

Ordre du régiment :

Est resté à son poste de combat, malgré un bombardement terrible. A été tué sur place au Bois d’Ailly (Meuse) le 21 mai 1915.»

Croix de Guerre.


19160701 David-Missilier Félix Mijoux 354 T348

354 – DAVID-MISSILIER Félix-René. Classe 1914. Soldat de 1re classe au 23e d’In­fanterie coloniale, 6e Cie. – Lapidaire à Mijoux. – Né à Mijoux, le 3 octobre 1894. -Fils de David-Missilier Constant et de Tour­nier Marie-Noémie, lapidaires, à Mijoux.

Tombé au Champ d’honneur, le let juillet 1916, à Dompierre (Somme).  »

Déjà blessé à Massiges (Marne), le 22 sep­tembre 1915.


 

355 -DAVID-MISSILIER Marin-Michel. Classe 1918. Soldat au 22e d’Infanterie, 5e Cie.

Lapidaire à Mijoux. – Né à Mijoux, le 26 juillet 1898. – Fils de David-Missilier Constant et de Tournier Marie-Noémie, lapi­daires à Mijoux.

Tombé au Champ d’honneur, le 29 sep­tembre 1918, à Sainte-Marie à Gy (Marne).


 

355bis – DELACROIX-RICHE Louis-Arsène. Classe 1907. Soldat au 333e d’ Infant.

Lapidaire. – Né le 5 Mars 1887, à La­moura (Jura). – Marié à Mlle Juillard Claire, de Mijoux. Habitant La Cueille-Saint-Claude (Jura).

Tombé à Ceilliou, le 10 octobre 1915, appartenant à ce moment au 333e d’Infanterie.


 

356 – FORESTIER Adrien-Prosper. Classe 1905. Canonnier au 5e d’Artillerie de campagne, 32e batterie. – Maréchal-fer­rant à Lélex. – Né à Mijoux, le ler juillet 1885. – Fils de feu Forestier Clovis et de Benoit-Gonin Victoria, en leur vivant à Mijoux. Grièvement blessé, le 28 septembre 1915, à la ferme des Wacques.

Mort pour la France, des suites, le 30 sep­tembre 1915, à l’Ambulance de Cuperly (Marne).


 

357 -GROSFILLEY Jules-Eugène. Classe 1893. Soldat au 55e Territorial d’Infanterie, 24eCie. – Cultivateur et conseiller municipal à Mijoux. – Né à Mijoux, le 17 août 1873. -Fils de feu Grosfilley Joseph­-Amédé et de feue Grostabussiat Suzanne, en leur vivant à Mijoux. – Marié à Mile Jean­tet Léonie-Irma, Cultivatrice à Mijoux.

Mort pour la France, le 4 octobre 1916, dans le naufrage du Gallia torpillé en Méditerranée, en route pour l’Orient.


 

19150709 Grosfilley Vital Mijoux 358358 – GROSFILLEY Vital-Félix. Classe 1912. Soldat au 23e d’Inf., 10e Cie. – Culti­vateur à Mijoux. – Né à Septmoncel (Jura), le 23 mai 1892. – Fils de Grosfilley Joseph-Albert et de Millet Jeannette-Léo­nide, cultivateurs à Mijoux.

Tombé au Champ d’honneur, le 9 juillet 1915, au bois Mortignon (Vosges).


 

359 – GROSLÉZIAT Marcel. Cl. 1910. Soldat au 9e Zouaves. – Garçon de café à Paris. – Né à Mijoux, le. 8 novembre 1890. -Fils de feu Grosléziat Émile-César et de feue Benoit Marie-Eugénie, en leur vivant à Mijoux. – Marié à Mile Krauss, domiciliée à Paris.

Tombé au Champ d’honneur, le 20 jan­vier 1917, au fort de Douaumont (Verdun).


19160727 Grosléziat Maximilien Mijoux 360 T357 [Largeur max. 1024 Hauteur max. 768]

360 – GROSLÉZIAT Maximilien-Jules­-César. Classe 1912. Soldat au 23e d’Infan­terie, 3e Cie.- Lapidaire à Mijoux. – Né àMijoux, le 31 décembre 1892. – Fils de feuGrosléziat Émile-César et de feue Benoit.Marie-Eugénie, en leur vivant à Mijoux.

Tombé au Champ d’honneur, le 27 juillet 1916, à Curlu (Somme).


 

361 – GROSPIRON Maxime-Jules-Alfred. Classe 1910. Soldat au 60e d’Infanterie, 12e Cie – Cultivateur à Mijoux. – Né à Chézery, le 28 septembre 1890. – Fils de Grospiron Clovis et de Grenard Marie, pro­priétaires à Mijoux. – Grièvement blessé, le 25 septembre en Champagne.

Mort pour la France, des suites, le 25 sep­tembre 1915, à l’Ambulance de Joncherv (Marne).


 

19141212 Grostabussiat Mijoux 362 362 – GROSTABUSSIAT Louis-Eugène. Classe 1893. Soldat au 133e d’Infanterie. -Cantonnier à Mijoux. – Né à Mijoux, en août 1873. – Fils de feu Grostabussiat Adol­phe et de Regard Clémentine, domiciliée à Mijoux.

Mort pour la France, le 12 décembre 1914, à l’hôpital de St-Nicolas-du-Port (M.-et-M.).


 

19160831-julliard-albert-mijoux-363-t357-largeur-max-1024-hauteur-max-768363 – JUILLIARD Albert-Auguste. Classe 1907. Soldat au 44e d’Infanterie, 5e Cie. – Cultivateur à Mijoux. – Né à Mijoux, le 13 juillet 1887. – Fils de Juillard Louis-Alphonse et de Grosléziat Alice, culti­vateurs à Mijoux. – Grièvement blessé, le 11 août 1916, à la bataille de la Somme.

Mort pour la France, des suites, le 31 août 1916, à l’Hôpital Néerlandais bénévole 6 bis du Pré-Catelan, au Bois de Boulogne, à Paris.

Déjà blessé, le 8 juillet 1915, à la Fonte­nelle (Vosges).


 

364 – JULLIARD Émile-Louis. Cl. 1903. Soldat au 416e d’Infanterie, lre Cie. – Cul­tivateur à Mijoux. – Né aux Mollunes (Jura), le 20 novembre 1883. – Fils de Jul­liard Louis et de Regard Esther, cultiva­teurs à Mijoux.

Tombé au Champ d’honneur, le 17 sep­tembre 1917, devant le fort de la Malmai­son (Marne).


 

365 – MERMET-BURNET Fernand-Gaston. Classe 1905. Soldat au 72e d’Infan­terie. – Lapidaire à Mijoux. – Né à la Pesse (Jura), le 27 décembre 1885. – Fils de feu Mermet-Barnet. César et de Duraffour Victorine, domiciliée. à 11,1ijoux. – Griève­ment blessé, le 25 avril 1915, aux Éparges (Meuse).

Mort pour la France, des suites, le 28 août 1915, à l’Hôpital temporaire No 4, à (Verdun).


 

366 – M I C H A U D Robert-Joanny. Classe 1918. Soldat au 41e bataillon de Chasseurs à pied, 1 l Cie. – Cultivateur à Mijoux. – Né à Mijoux, le 25 mars 1898. -Fils de Michaud Herman, facteur des Postes à Mijoux et de Lacroix Marie-Ernestine. Tombé au Champ d’honneur, le 22 octo­bre 1918, près de Vifve St-Baafs (Belgique).

Avait obtenu la citation suivante :

Ordre du 13e groupe de Chasseurs, No 19, du 6 novembre 1918 :

Chasseur très brave au feu, toujours volontaire. A été tué, alors qu’il effectuait une patrouille pour couvrir un détachement du génie jetant un pont sur la Lys. »

Croix de Guerre.


 

19150204 Pernier Marcel Mijoux 367 T366  367 – PERNIER Marcel-Albert-Fer­réol. Classe 1909. Caporal-Fourrier, au 70e bataillon de Chasseurs à pied. – Ingé-nieur-électricien, à Givors. – Né à Mijoux, le let‘ juillet 1889. – Fils de Pernier Luc, négociant à Mijoux et de feue Girod Marie.

Tombé au Champ d’honneur, le 4 février 1915, au Coichot (Vosges).


368 – REGARD Paul Alexis. Cl. 1899. Soldat au 418e d’Infanterie, 7e Cie. – Cul­tivateur à Mijoux. – Né à Mijoux, le 21 mai 1879. – Fils de feu Regard Homère et de feue Hugon Élise, en leur vivant à Mijoux. -­Marié à Mile Benoit-Gouin Marguerite, pro­priétaire à 11/lij oux.

Tombé au Champ d’honneur, le 15 juin 1918, à Coenvres, (Aisne).


 

19151004 Tournier Marc Mijoux 369 T366369 – T O U R N I E R Marc – Constant. Classe 1913. Caporal au 44e d’Infanterie, 3e Cie. – Cultivateur à Mijoux. – Né à Lajoux (Jura), le 28 février 1893. – Fils de Tournier Albert et de Cary Marie-Césarine, cultivateurs à Mijoux.

Tombé au Champ d’honneur, le 4 octobre 1915, à la Main de Massiges (Champagne).

Avait obtenu la citation suivante :

Ordre du régiment :

A montré le plus grand courage et le plus grand mépris du danger, en allant volon­tairement en patrouille, en avant des lignes, pour recueillir des renseignements impor­tants.

Croix de Guerre.


 

370 – TOURNIER René-Maxime. Classe 1914. Soldat au 44e d’Infanterie, 6e Cie, – Cultivateur à Mijoux. – Né à Mijoux, le 13 juillet 1894. – Fils de Tour­nier Albert et de Carry Marie-Césarine, cultivateurs à Mijoux.

Disparu, le 26 septembre 1915, au nord de Donchery (Marne).


 

19151016 Tournier-Gruet Albert Mijoux 371 T366371 – TOURNIER-GRUET Albert-Raymond. Classe 1910. Soldat au 44e d’Infanterie, 8e Cie. – Lapidaire à Mijoux. -Né à Mijoux, le 22 septembre 1890. – Fils de Tournier Gruet Louis-Alphonse et de Gruet Marie-Joséphine-Zoé, propriétaires à Mijoux. – Tombé au Champ d’honneur, le 16 octobre 1915, à Jonchery (Marne).

Laisser un commentaire