Chevry 1914-1918

 Enfants s

 Ils étaient enfants de Chevry et sont morts à la guerre

Les portraits d’enfants du Pays de Gex seront publiés à la date anniversaire de leur disparition.


 

19150127 Blanc Jules Chevry 67 T060 67 – BLANC Jules. Classe 1909. Soldat au 23e d’Infanterie, lle C. — Cultivateur à Chevry. — Né à Chevry, le 25 novembre 1889. — Fils de Blanc Arsène et de Goudard Eugénie, cultivateurs à Chevry.

Tombé au Champ d’honneur, le 27 janvier 1915, à la Fontenelle, commune du Ban-de-­Sapt (Vosges).


68 – BLANCHARD Louis-Auguste. Classe 1908. Caporal au 365e d’Infanterie, 14e Cie. — Cultivateur à Chevry. — Né à Chevry, le 17 octobre 1888. — Fils de Blanchard Eugène, cultivateur à Chevry, et de feue Billet Marie.

Tombé au Champ d’honneur, le 18 juillet 1918, à Saconnex-Breuil (Aisne).

 

69 – CHAPUIS Henri-Auguste. Cl. 1908. Soldat au 30e d’Infanterie. — Tailleur à Chevry. — Né à Montagny (Savoie), le 17 avril 1888. — Fils de Chapuis Jean et de Bernard Adeline, marchands-forains à Chevry.

Disparu en 1914, dans les Vosges.

 

70 – CHAPUIS Lucien. Classe 1910. Soldat au 3e Zouaves. — Cultivateur à Chevry. — Né à Montagny (Savoie) en 1890. —Fils de Chapuis Jean et de Bernard Ade­line, marchands-forains à Chevry

Tombé au Champ d’honneur en août 1914, en Belgique.


19160726 Chenevard Georges Chevry 071 T069 [Largeur max. 1024 Hauteur max. 768] 71 – CHENAVARD Georges. Cl. 1910. Sergent au 115e d’Infanterie, 9e Cie. —Cultivateur à Nas-Dessous. — Né à Arlod (Ain), le 24 décembre 1890. — Fils de Chenavard François et de Gioux Clarisse, cultivateurs à Naz-Dessous (commune de Chevry).

Tombé au Champ d’honneur le 26 juil­let 1916 à Froideterre (Verdun).

Avait obtenu la citation suivante :

Ordre du régiment No 161 :

Excellent sous-officier d’un flegme im­perturbable, et d’une consciente irréprocha­ble, s’est distingué maintes fois au cours de la campagne, en particulier le 26 juillet 1916, en assurant la progression de sa demi-section avec beaucoup d’allant et d’entrain. Tombé glorieusement le 26 juillet 1916.

Croix de Guerre.

 


 

72 – CHENAVARD Marius. Cl. 1919. Soldat au 23e d’Infanterie. — Cultivateur à Nas-Dessous — Né à Vanchy-Coupy, le 13 mars 1899. — Fils de Chenavard François et de Gioux Clarisse, cultivateurs à Naz­-Dessous, (commune de Chevry).

Mort pour la France, le 12 juin 1918, à l’Hôpital mixte de Bourg-en-Bresse (Ain).

Tombé au Champ d’honneur, le 30 août 1918, devant Lagny.

Avait obtenu les citations suivantes :

Ordre de l’Armée du 16 novembre 1917 :

Est cité à l’ordre de l’Armée :

Patrouille de la 7e C1e du 55e bat. de Chasseurs à pied, composée de : Sergent Thomas ; Caporaux : Crozet et Martinet; chasseurs : Thiévon, Burignat, Leclerc, Jac­quot, Poncet et « Duprat Charles », sous le commandement de l’Adjudant Guéricolas…

En surveillant, le 2 novembre 1917, de­vant les lignes allemandes, entre les 4 heures et 5 heures du matin, ayant entendu des ex­plosions dans ces lignes, s’est résolument jeté dans la première tranchée, a averti de son évacuation; puis, poussant derrière l’ennemi jusqu’à sa troisième ligne, a donné la certi­tude de son repli, déclanchant ainsi par son initiative hardie l’avance de toutes les trou­pes voisines. »

 

73 – ÉMERY Louis-Henri. Classe 1911. Soldat au 21e bat, de Chasseurs à pied, 5e C1e. – Cultivateur à Véraz. – Né à Chevry, en 1891. – Fils de Emery Auguste et de Bidet Léonie, cultivateurs à Véraz (commune de Chevry).

Disparu le 24 août 1914, à Badonvillers (Vosges).

 


 

19160902-emery-jean-chevry-074-t069-largeur-max-1024-hauteur-max-76874 – EMERY Jean. Classe 1892. Soldat au 55e Territorial d’Infanterie, 20e Cie. -Cultivateur à Véraz. – Né à Chevey, le 30 août 1872. – Fils de feu Emery Jules et de feue Ducimetière Félicité, en leur vivant cultivateurs à Véraz (commune de Chevry.

Mort pour la France, le 2 septembre 1916, à Salonique (Grèce).

 


 

75 – ESTIER Albert. Classe 1910. Soldat au 23e d’Infanterie, 4e C1e. – Cultivateur à Chevry. – Né à Chevey, le 23 janvier 1890. Fils de feu Estier Alphonse et de Girod Marie, propriétaire à Chevry.

Tombé au Champ d’honneur, le 7 sep­tembre 1914, à Noult près Saint-Dié (Vosges).


 

19150303 Gauthier François Chevry 76 [Largeur max. 1024 Hauteur max. 768]

76 – GAUTHIER François-Auguste. Classe 1911. Soldat de lre classe au 149e d’In­fanterie, 8e Cie. – Cultivateur à Chevry. -Né à Chevry, le 11 mai 1891. – Fils de Gauthier Louis et de Pinier Louise, culti­vateurs à Chevry.

Tombé au Champ d’honneur, le 3 mars 1915, à Aix-Noulette (Pas-de-Calais).

 

77 – JOUVENOD Albert, dit PINGET. Classe 1917. Soldat au 202e d’Infanterie, 17e Cie. – Cultivateur à Chevry. – Né à Chevry, le 13 septembre 1897. – Fils de Jouvenod Philippe et de Philippe Eugénie, cultivateurs à Chevry.

Mort pour la France, le 14 octobre 1918, en captivité à Neu-Ruppin (Allemagne).

 

78 – ODOBEZ Paul-Ernest. Cl. 1917. Soldat au 359e d’Infanterie, 19 Cie. – Cultivateur à Naz-Dessous. – Né à Chevry, le 24 septembre 1897. – Fils de Odobez Alexandre et de Berthoud Marie, proprié­taires à Naz-Dessous (commune de Chevry).

Mort pour la France, en 1918, en capti­vité à Sagan-Silésie (Allemagne).

 


 

19160520 Péchoux Paul Chevry 079 T07879 – PÉCHOUX Paul. Classe 1914. Sol­dat au 151e d’Infanterie, lTe C1e. – Comp­table à la Société Générale à Oyonnax. -Fils de Louis Péchoux, instituteur à Chevry, et de Olivet Louise.

Disparu le 20 mai 1916, au Mort-Homme (Verdun).

 


 

20150724 Pelloux Edouard Chevry 8080 – PELLOUX Édouard. Classe 1910. Caporal au 23e d’Infanterie. – Né à Mille (canton de Vaud, Suisse), en 1890. -Cultivateur à Véraz, Chevry. – Fils de Pelloux Jules et de Cruz Madeleine, culti­vateurs à Collonges-sous-Vétraz (Haute-Savoie).

Tombé au Champ d’honneur, le 24 juil­let 1915, au Bois d’Ormont (Vosges).

Avait obtenu les citations suivantes :

« Ordre de la brigade No 11, du ler juillet 1915 :Étant l’objet d’une proposition de récompense antérieure, pour sa hardiesse et son courage, vient encore de faire partie d’une équipe chargée de s’emparer de vive force d’une excavation profonde de quatre mètres et occupée par l’ennemi, en haut et en bas. A réussi pleinement avec ses cama­rades, grâce à leur mépris du danger et à l’impétuosité de leur attaque.»

– « Ordre de l’Armée No 35, du 11 juil­let 1915 :

« Soldat d’une bravoure héroïque. Par son courage et son énergie, à résisté à toutes les tentatives de l’ennemi qui cherchait à pénétrer dans sa tranchée bouleversée par les obus; s’est précipité à la baïonnette sur plusieurs Allemands qui tentaient de dé­truire, à coups de hache, un treillage métalligue; en a tué plusieurs et à mis les autres en fuite.»

Signé : DE MAUD’HUY.

Médaille Militaire, Croix de Guerre avec palme et étoile.


 

19160915-perruet-albert-chevry-081-t078-largeur-max-1024-hauteur-max-76881 – PERRUET Albert-Louis. Cl. 1906. Soldat au 18e bat. de Chasseurs à pied. -Cultivateur à Véraz. – Né à Chevry, le 15 janvier 1886. – Fils de Perruet Louis-Auguste et de Ponard Augustine, cultiva­teurs à Véraz, commune de Chevry.

Tombé au Champ d’honneur, le 15 sep­tembre 1916, à Santerre (Somme).

 


 

82 – PERRUET François. Classe 1892. Soldat au 55e Territorial d’Infanterie, 2e C1e. – Charcutier à Chevry. – Né à Chevry, le 24 juillet 1872. – Fils de feu Perruet François et de feue Gruat Fanny, en leur vivant à Chevry.

Mort pour la France, le 8 mai 1917, à l’Hôpital complémentaire No 4 de la Butte, à Besançon.

 

83 – SALLAZ Auguste-Louis. Cl. 1901. Soldat au 133e d’Infanterie, 6e C1e. – Cultivateur à Véraz-Chevry. – Né à Chevry, le 6 juin 1881. – Fils de Sallaz Pierre et de Ducimetière Adèle, cultivateurs à Véraz (commune de Chevry).

Tombé au Champ d’honneur, le 20 juil­let 1918, à Courchamp (Aisne).

Laisser un commentaire